Les pamphlets antisémites de Céline

Faut-il ou non rééditer les pires textes de Céline ? Je n’en sais rien. Mais il faut quand même savoir que, à part pour Mea Culpa Céline s’y était toujours opposé et que ses ayant droits ont respecté sa volonté.

Mais c’est sans doute devenu inévitable si les droits le permettent.

De toute façon sur Céline il y aura querelle car il y a déjà.

Il y aura même certainement procès par le simple fait des intérêts (médiatiques) des uns ou des autres et de la bêtise (médiatique) des autres et des uns.

On aura sans doute droit à des débats à la con entre des gens qui ne l’auront pas lu ou à peine, et sans doute encore interviouvera-t-on Madame Michu et Monsieur Durond sous forme de micro-trottoir tout autant à la con et cherchant à se faire passer pour un sondage. Mais cela ce n’est pas nouveau. Et sans doute ceux qui défendront Céline se feront-ils traités d’ antisémites, voire poursuivis et éventuellement condamnés pour peu qu’ils n’aient pas pris suffisamment de précautions oratoires.

On traitera de Céline comme s’il était un homme politique et comme s’il avait eu une quelconque influence sur son époque (ou la nôtre), on aura des concours entre des moralistes de toutes obédiences, entre ceux qui veulent laver plus blanc que blanc, ceux qui veulent pisser le plus loin possible ou savoir qui a la plus grosse. Et on entendra beaucoup d’inepties (voire des « fake news » n’est-il pas ?).
Et finalement on apportera des tonnes d’arguments à la profonde misanthropie de l’homme.

Non le VRAI problème c’est qu’un délégué du premier ministre reçoive (comprendre convoque) un éditeur pour lui dire ce qu’il doit faire et comment il doit le faire !

Il n’a vraiment rien d’autre à foutre le premier ? Non c’est vrai. Et puisque le gouvernement et son dieu ne peuvent plus que mettre en œuvre la politique des technocrates de l’UE on comprend mieux qu’ils convoquent les éditeurs sur leurs choix, il faut bien exister...

Alors je ne sais pas trop si Louis Ferdinand Destouches était un génie, un con, un con génial, un grand malade ou une construction intellectuelle post-nazisme mais pour les autres je commence à avoir ma petite idée...

Voir en ligne : Les Pamphlets de Céline