Les quatre cavaliers

, par  Administrator

Une critique capitaliste du capitalisme financier.

De l’école de Chicago, de la dépendance des politiques, de la ploutocratie régnante, des dégâts engendrés et à venir.

Évidemment cela reste très « anglo-saxon », mais ça vaut le détour, car si même « eux » le disent...

Ne pas oublier quand même que Milton Friedman a eu le Prix Nobel d’économie en 1976, qu’il est un des grands promoteur du « chèque éducation » et d’un tas d’autres inepties qui continuent de faire rage dans les allées du pouvoir, particulièrement en France et bien tristement dans les rangs des « socialistes » parce que, comme tout le monde le sait, « il n’y a pas d’alternative », que ce soit en économie, ou dans la « guerre contre le terrorisme ».

Ça tombe bien ce film en parle également.

Bien l’ bonjour donc à nos « dirigeants » et « représentants du peuple ».

Mais peut-être les participants à ce film ne sont-ils eux aussi que de dangereux « radicalisés »...

Navigation