Quand les cons sont braves, Comme moi, Comme toi, Comme nous, Comme vous, Ce n’est pas très grave.
Qu’ils commettent, Se permettent Des bêtises, Des sottises, Qu’ils déraisonnent, Ils n’emmerdent personne.
Par malheur sur terre La plupart Des tocards Sont des gens Très méchants, Des crétins sectaires.
Ils s’agitent, Ils s’excitent, Ils s’emploient, Ils déploient Leur zèle à la ronde, Ils emmerdent tout l’monde.

Georges Brassens

Articles les plus récents

  • Les quatre cavaliers

    , par Administrator

    Une critique capitaliste du capitalisme financier.
    De l’école de Chicago, de la dépendance des politiques, de la ploutocratie régnante, des dégâts engendrés et à venir.
    Évidemment cela reste très « anglo-saxon », mais ça vaut le détour, car si même « eux » le disent...
    Ne pas oublier quand même que Milton  (Lire la suite...)
  • Marchandisation de l’école

    , par Administrator

    Désolé pour ceux qui croient que le futur traité transatlantique va vendre l’école mais c’est déjà fait en grande partie (sur le fond). C’est d’ailleurs peut-être pour cela que la deuxième droite va le signer (des deux mains), depuis le temps que les deux (droites) nous y préparent, le moment est  (Lire la suite...)
  • Le Tango de Dieudonné et Valls

    , par Asaln

    Ce peuple a, ces dernières années, développé un amour irraisonné de ce qu’ils appellent les comiques. Peut-être est-ce un effet de ma maîtrise insuffisante de la langue et de la culture, mais certains ne me faisaient pas rire, du tout. Je me gardai bien de le leur dire bien sûr, un crime de  (Lire la suite...)

Sites favoris Tous les sites

15 sites référencés au total

Sur le Web Tous les sites

Les Économistes Atterrés | Nous pensons que d’autres politiques économiques sont possibles